Examens complémentaires

Article R4624-25 du Code du Travail :

Le médecin du travail peut prescrire les examens complémentaires nécessaires :

  •  à la détermination de l’aptitude médicale au poste de travail et notamment au dépistage des affections comportant une contre-indication à ce poste de travail,
  •  au dépistage des maladies à caractère professionnel et des maladies professionnelles,
  •  au dépistage des maladies dangereuses pour l’entourage.
Examens internes

Les examens internes concernent les audiogrammes, les visiotests, les Epreuves Fonctionnelles Respiratoires et les analyses urinaires.

Examens externes

Pour les examens externes (analyse sanguine, radiographie pulmonaire, scanner, …), le médecin choisit l’organisme chargé de pratiquer les examens.
La nature et la fréquence de certains examens complémentaires sont fixées par arrêté du ministre chargé du travail après avis du ministre chargé de la santé, et sont à la charge de l’employeur et selon réglementation en vigueur.

En cas de désaccord entre l’employeur et le médecin sur la nature et la fréquence de ces examens, le différend est soumis au médecin inspecteur régional du travail et de la main-d’œuvre qui décide.